GRADLON ou GRALON

Ve-IXe siècle
Roi de Cornouaille

Gradlon, roi de Cornouaille
Gradlon, roi de Cornouaille

Les listes comtales des cartulaires de Landévennec, de Quimperlé et de Quimper nous ont transmis les noms de trois souverains de Cornouaille nommés Gradlon : Gradlon Mur, Gradlon Flam et Gradlon Ploneour.

Seul ce dernier a une existence historique assez bien attestée : il régna au début du IXe siècle et fut l’allié de Charlemagne, tant dans la chasse aux pirates normands, que dans l’alignement carolingien de l’administration et de l’Église de Bretagne. C’est lui, semble-t-il, qui a son tombeau dans l’ancienne église abbatiale de Landévennec, dont il fut un grand bienfaiteur.
Gradlon Flam est inconnu, tandis que Gradlon Mur est un personnage presque mythique que la tradition considère comme le fondateur de la Cornouaille, avec Guénolé, Corentin et Tugdual. Chef arthurien proche de Riwal, il est censé avoir régné vers la fin du Ve siècle, établi dans la zone de Locronan, Douamenez, Plogastel-Saint-Germain, Plonéour-Lanvern, Penmarc’h. C’est lui qui est représenté à cheval au pinacle de la cathédrale de Quimper, et que l’on désigne toujours lorsqu’il s’agit du « roi Gradlon ».