Dodik JEGOU

Originaire du pays Bigouden, Dodik Jégou s’est installée en 1956 à Saint-Malo avec son mari Gwen, sculpteur. Céramiste, elle raconte de ses mains dès cette époque les légendes de Bretagne, les chants du Barzaz Breiz. Grâce à la municipalité de Saint-Malo, elle ouvre en 1990 la Maison Internationale des Poètes et Ecrivains, inaugurée par le Directeur de l’UNESCO, qu’elle anime comme elle avait su le faire pour le petit théâtre monté par elle, où elle recevait écrivains, chanteurs et artistes. Plus de 2000 écrivains et artistes de différents pays y sont venus depuis 12 ans.

Elle a reçu le Collier de l’Hermine en 1997 à Quintin.

Retour à la liste