Eugène RIGUIDEL

Eugene Riguidel : juillet 1940, mort pour la France à Mers el-Kebir. Novembre 1940, Eugène Riguidel nait à Arradon (Morbihan), occupé par les allemands. 1941, Pétain sépare la Loire-Atlantique de la Bretagne.

Enfance heureuse, rêveuse, le Golfe, les plates, la godille, l’aviron, la voile, la liberté, l’évasion. Adolescence tumultueuse maritime. Amour, engagement responsabilité. Mariage, enfants, métier à Paris la semaine, bateau les fins de semaine et vacances.

  • 1968 conférence de Rostand, citoyen du monde pour sortir du nucléaire
  • 1971 le cap rio
  • 1974 victoire solitaire de l’Aurore
  • 72 -76 transat
  • 1981 victoire troisième étape du tour du monde à bord du Morbihan
  • 1979 victoire transat en double avec Gilles Gahinet : la gloire !
  • 1985 arrêt de la compétition.

Engagement militant contre les injustices, les centrales nucléaires, les OGM… Pour la liberté, pour la Bretagne réunifiée, pour la culture et la langue bretonnes, pour Diwan, pour la fierté du peuple breton contre les colliers… Pour le collier de l’hermine !

Il a reçu le Collier de l’Hermine en 2015 à Vannes.

Retour à la liste