Herry CAOUISSIN

Né le 7 mai 1913 à Pleyber-Christ (Léon), Herry Caouissin a débuté dans le journalisme pour la jeunesse dès 1930 en entrant à Cœurs Vaillants où il a côtoyé Hergé, Le Rallic, Marijac, Jean Nohain… Rentré en Bretagne en 1932, il est devenu le secrétaire de l’abbé Yann-Vari Perrot, fondateur du Bleun-Brug (fleur de bruyère), mouvement de jeunesse catholique mettant en valeur la culture bretonne, et directeur de la revue Feiz ha Breiz (Foi et Bretagne). Avec lui, Herry Caouissin créa en 1933 une revue pour les enfants, Feiz ha Breiz ar vugale, dans laquelle, en 1934, paraîtra la première bande dessinée bretonne. Herry Caouissin sera lui-même le secrétaire général du Bleun Brug de 1934 à 1948. En 1939, il fait l’acquisition d’une imprimerie à Landerneau et, avec son frère Ronan, lance en 1940 le journal illustré Ololê qui aura une grande diffusion, en même temps qu’il publie plusieurs livres pour la jeunesse, tant en breton qu’en français. En 1952, avec ses frères Ronan et Perig, il fonde la firme cinématographique Brittia Films, qui réalisera une demi-douzaine de films et devra s’arrêter faute de capitaux. Très actif aussi dans le domaine du théâtre dès 1937, il a mis en scène de nombreuses pièces en breton et en français et réalisé un grand nombre d’émissions de radio sur la matière bretonne. Il est décédé le 12 février 2003.

Il a reçu le Collier de l’Hermine en 1993 à Dinan.

Retour à la liste