Jean-Jacques MONNIER

Jean-Jacques Monnier est né en 1944, près de Londres, ses parents s’étant engagés dans les Forces Françaises libres. Elevé par ses grands-parents à Saint-Brieuc, il fait des études supérieures d’histoire-géographie à Rennes où les cours de Michel Phlipponneau le sensibilisent à la question du développement de la Bretagne.

Il rejoint la Jeunesse étudiante chrétienne puis entre à l’Union Démocratique Bretonne à l’âge de 20 ans et écrit régulièrement dès 1965 dans la revue mensuelle grand public éditée par ce parti, Le peuple breton, depuis près d’un demi-siècle, s’attachant notamment à promouvoir les éditions bretonnes. Il devient aussi membre du mouvement culturel Ar Falz fondé en 1955 par Yann Sohier. Il fut le directeur du « Peuple breton » de 1984 à 1992.

Enseignant, il contribue à forger les outils nécessaires à l’enseignement de l’histoire de Bretagne comme co-auteur et coordinateur de la commission « Histoire » des Editions Skol Vreizh, qui publiera une trentaine d’ouvrages. Il enseigne à Paris, Rennes, Tréguier, Lannion, Nantes et aux étudiants en journalisme de l’IUT de Lannion pendant les dix dernières années de sa carrière. Le bilan en est impreesionnant : 26 ouvrages vendus à 160 000 exemplaires.

Sous la conduite de Michel Phlipponneau, Jean-Jacques Monnier avait déjà réalisé avec trois autres étudiants, une étude de Maîtrise de géographie, sur le Comportement politique des Bretons (1945-1993), thème repris pour sa thèse d’Etat soutenue en 1993 Devenu un spécialiste reconnu de l’histoire contemporaine bretonne, il intervient dans de nombreux colloques. Comme conseiller municipal de Lannion depuis 1989, il ne manque aucune occasion de défendre et de promouvoir la culture bretonne.

Parmi ses ouvrages personnels, a été notamment remarqué « Résistance et conscience bretonne (1940-1945) : l’hermine contre la croix gammée » (Yoran Embanner, décembre 2007).

Aujourd’hui, son effort principal consiste à vulgariser l’histoire de Bretagne auprès de nouveaux publics, notamment les jeunes, non seulement via des conférences et des articles dans la presse générale et locale et les revues, mais grâce à de nouveaux moyens novateurs : émissions de radio, livres-CD, DVD, conférences-spectacles donnant aux jeunes un accès ludique à l’histoire bretonne….

Désireux d’amplifier encore la connaissance de l’histoire bretonne chez les jeunes, il a mené à bien un imposant chantier, celui d’un DVD de 22 séquences d’histoire de la Bretagne réparties sur 4 CD, d’une durée de 5 heures. Réalisé avec la collaboration technique du producteur de radio Olivier Caillebot, en deux versions linguistiques breton-français, il est prévu qu’il soit disponible également sur Internet. Intitulé « Histoire de Bretagne pour tous : de – 700 000 à nos jours », il est sorti en octobre 2011dans la collection « Audio-livre » de Skol Vreizh.

Il a reçu le Collier de l’Hermine en 2013 à Saint-Nicolas-de-Redon.

Retour à la liste