Naig ROZMOR

Née à Saint-Pol-de-Léon en 1923, le breton est sa langue maternelle. Elle a d’abord écrit des contes publiés dans les revues Bleun Brug et Brud Nevez. Ses poèmes d’amour, publiés dans le recueil Karantez ha karantez ont obtenu le prix de poésie de l’Association des Ecrivains Bretons en 1980. La poésie est au centre de son œuvre avec la traduction de poèmes de Tagore et celle menée conjointement avec Jerzy Wielunski de poèmes écrits dans des langues minoritaires du monde entier. Passionnée par le théâtre, elle est entrée en littérature par un drame Ar Mestr, mis en scène avec succès par Strollad ar Vro Bagan -troupe de théâtre dont elle est membre depuis 20 ans-, mais elle a aussi su faire rire, avec une vingtaine de pièces pétillantes d’humour. Depuis 1979, elle a participé à de nombreuses émissions à la télévision ainsi qu’à la radio. Elle nous a quittés le 15 mars 2015.

Elle a reçu le Collier de l’Hermine en 1998 à Vitré.

Retour à la liste