Pierre-Yves MOIGN

Pierre-Yves Moign est né à Brest (Léon) en 1927. Il suit les classes d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient son Premier prix de Contrepoint en 1952.

Sa première œuvre jouée en public fut la musique de scène du premier spectacle du mime Marcel Marceau en 1948. Dès 1952, il s’intéresse aux musiques traditionnelles et, en 1955 et 1961, crée des ensembles musicaux (dont les fameux « Kabalerien ») avec lesquels il réalise plusieurs disques, passe à l’Olympia, fait plusieurs tournées de concerts à travers l’Europe et participe à des émissions de radio et de télévision. A partir de 1963, il étudie la pédagogie musicale et plus particulièrement les méthodes actives qu’il met en pratique dans ses cours et dans la chorale créée par lui en 1969, War Hentou Breiz, qui accueille enfants et jeunes gens. Il mène parallèlement une carrière de compositeur, écrivant pour toutes sortes d’ensembles vocaux et instrumentaux et composant de nombreuses pièces pour la harpe celtique et pour l’enseignement musical. C’est lui qui, plus récemment, réalise l’orchestration des œuvres de Didier Squiban, notamment la symphonie ‘Bretagne’ (2000) et la symphonie ‘Iroise ‘ (2004). De 1978 à 1999, il dirige le Centre Breton d’Art Populaire, fondé à Brest à son initiative. A côté de l’école de musique traditionnelle, il organise spectacles et concerts dont les ‘Rencontres Arts traditionnels et société contemporaine’, le ‘Carrefour des pays celtiques’ ainsi que de nombreux concours de musique. Il est décédé le 18 mars 2013

Il a reçu le Collier de l’Hermine en 2004 à Chateaubriant.

Retour à la liste