Pierre-Yves LE RHUN

Né en 1936, dans une famille nombreuse de paysans du pays Bigouden (Tréméoc, Cornouaille). Après le lycée La Tour d’Auvergne à Quimper, il entre à l’Ecole Normale de Bordeaux et prolonge ses études à l’Institut de Géographie de l’Université de Lyon, Institut dirigé par Maurice Le Lannou. Agrégé de Géographie en 1962, il choisit de rentrer en Bretagne (Nantes), et, après le service militaire, obtient un poste de professeur d’histoire et géographie au lycée Clémenceau. Entré comme assistant à l’Université de Nantes en 1968, il passe en 1972 une thèse de troisième cycle sur l’aviculture intensive en Bretagne. Sa carrière universitaire est marquée par la publication de nombreux articles. En 1976, il est le coordinateur de la Géographie de la Bretagne et en 1994 de la Géographie et Aménagement de la Bretagne. Il participe aussi à l’Atlas de Bretagne (1990). C’est un géographe engagé : il soutient les luttes pour la défense du bocage, pour la promotion du marais de Guérande, contre la centrale du Carnet, pour la réunification administrative de la Bretagne (Bretagne et Grand Ouest, 1988), pour la promotion de la culture bretonne, notamment à l’école. Cet engagement se fait dans le cadre de la SEPNB/Bretagne Vivante et au sein d’Ar Falz. Sous sa présidence, Ar Falz lança avec d’autres mouvements le Front Culturel Progressiste Breton. Il a été plusieurs années président du C.U.A.B. (Comité pour l’Union Administrative de la Bretagne) et reste membre du bureau.

Il a reçu le Collier de l’Hermine en 2000 à Pontivy.

Retour à la liste