Tous les articles par Alan VIAOUET

Angèle JACQ nous a quittés

Angèle JACQ, écrivaine et militante bretonne, nous a quittés dans la nuit du 12 au 13 avril.

Elle a reçu le Collier de l’Hermine en 2003 à saint MALO, puis intégra le Conseil d’Administration de SUAV en 2004 jusqu’en 2009. Elle participa aux travaux des sections “Histoire” et “Droit & Institutions”.

Toutes nos pensées vont vers sa famille et nous nous associons à leur peine et nous leur présentons nos condoléances.

Vous pouvez retrouver la plaquette de présentant d’Angèle JACQ pour la cérémonie de remise du Collier de l’Hermine en 2003 en cliquant ici.

Proposition de loi de Paul MOLAC pour les langues régionales

Le 8 avril prochain, l”Assemblée nationale étudiera la proposition de loi présentée par Paul MOLAC, en deuxième lecture.

Skol-Uhel ar vro, partenaire de “Pour que vivent nos langues” appelle à soutenir cette proposition.

Vous trouverez le communiqué de SUAV en cliquant ici

Vous pouvez également apporter votre soutien en signant la pétition sur le site :
change.org

Jusqu’au 7 mai pour signer l’ICE : Cohésion territoriale et maintien des cultures régionales

L’Initiative Citoyenne Européenne :

Cohésion territoriale et maintien des cultures régionales

est toujours ouverte pour signature à l’adresse :

https://eci.ec.europa.eu/010/public/#/initiative

Il est important pour toutes les minorités que cette ICE aboutisse. En France, il faut 55.500 signatures. On en est encore loin, il faut absolument que tous se mobilisent et appellent à parapher cette initiative.

Plus d’informations ici

 

Manifestadeg e Kemper d’an 13 a viz Meurzh

UNVAN EVIT AR BREZHONEG

10 abeg evit manifestiñ

Ar c’henemglev nevez Stad Rannvro a ranko degas palioù uhelek evit gwarantiñ treuzkas ar brezhoneg ha respont d’ar goulenn sokial o kreskiñ. Fellout a ra deomp mont dreist ar skoilhoù ha ma vo  disoc’hoù fetis da heul ar marc’hata etre ar Rannvro hag ar Stad !

  1. Reiñ tu d’an holl bugale kaout d’an nebeutañ un tañva d’ar brezhoneg ha da sevenadur Breizh (LCR)
  2. Aesaat digoradur lec’hioù nevez er c’hentañ hag en eil derez ha kreñvaat ar peadra el lec’hioù a zo anezho
  3. Aesaat ar stummadur e brezhoneg evit an implijidi na gelennont ket
  4. Derc’hel kont eus dibarderioù kelenn dre soubidigezh Diwan
  5. Suraat teir eurvezh sizhun a gentelioù brezhoneg e pep klas divyezhek an eil derez
  6. Sevel ha lakaat e pleustr ur steuñv diorren eus an danvezioù-kelenn anyezhel
  7. Suraat ha talvoudekaat ar skoliata divyezhek ha LCR betek ar vachelouriezh hollek, teknologiezh ha micherel
  8. Stummañ an danvez skolaerien ret, er c’hentañ hag en eil derez, dreist holl evit an erlec’hiadurioù hag ar c’hlasoù da zigeriñ
  9. Aesaat stummadur ar skolaerien
  10. Brudañ ar c’helenn divyezhek hag ar c’helenn da zibab

Poent eo kas an traoù war-raok, bremañ !

Emgav  e Kemper, plasenn Sant-Kaorantin,
d’an 13 a viz Meurzh da 1e13 !

Ret e vo gwiskañ ar maskl ha doujañ d’ar jestroù herzel

Manifestation à Quimper le 13 mars

UNIS POUR LA LANGUE BRETONNE

10 raisons de manifester

La nouvelle convention État-Région doit porter des enjeux ambitieux, seuls à même d’assurer la transmission de la langue bretonne et de répondre à la demande sociale croissante.

Nous voulons dépasser les blocages et faire aboutir les négociations entre la Région et l’État !

  1. Permettre à tous les élèves d’accéder au minimum à une initiation à la langue et la culture bretonne (LCR)
  2. Faciliter l’ouverture des nouveaux sites primaires et secondaires et renforcer les moyens dans les sites existants
  3. Faciliter la formation en langue bretonne des personnels non-enseignants
  4. Tenir compte des spécificités de l’enseignement immersif Diwan
  5. Sécuriser les trois heures hebdomadaires de cours breton dans chaque classe bilingue du secondaire
  6. Élaborer et mettre en œuvre un plan de développement des disciplines non-linguistiques
  7. Sécuriser et valoriser les parcours bilingues et LCR jusqu’au baccalauréat général, technologique et professionnel
  8. Former le vivier d’enseignants nécessaires, dans le premier et le second degré, notamment pour les remplacements et les ouvertures de classes
  9. Faciliter la formation des enseignants
  10. Promouvoir l’enseignement bilingue et l’enseignement optionnel

Le temps est compté, cela se joue maintenant !

Rendez-vous, à Quimper,
place Saint-Corentin, le 13 mars à 13h13 !

Port du masque obligatoire et respect des gestes barrières

La faune bretonne s’enrichit d’une nouvelle espèce d’insecte

… Mais c’est une mauvaise nouvelle, une de plus, montrant les conséquences du réchauffement climatique sur la répartition des êtres vivants sur notre planète : la chrysomèle du ciste Dicladispa testacea est arrivée en Bretagne. C’est un insecte tout petit (2mm. de longueur), rougeâtre-brunâtre hérissé d’épines, d’origine méditerranéenne. Heureusement, il ne fait que des dégâts minimes aux plantes sur lesquelles il vit.

Chrysomèles du ciste sur feuilles de Cistus albidus. Photos : Roland Mogn

On les trouve sur 3 espèces de cistes : Cistus albidus (le ciste cotonneux), Cistus monstpeliensis (le ciste de Montpellier), Cistus salviifolius (le ciste à feuille de sauge). Les cistes sont des sous-abrisseaux très décoratifs utilisés pour garnir et fleurir les jardins publics et privés et les ronds-points routiers.

Le dernier relevé de la limite nord de cet insecte, daté de 2018, situait celle-ci sur le littoral du Sud-Vendée. L’espèce a été découverte en juillet 2020 à La Turballe (44) sur des cistes cultivés (Georges Raugel) puis sur des cistes subspontanés (Roland Mogn).

Un pied de Cistus albidus subspontané en plein bois de pins à La Turballe.
Photo : Roland Mogn

Cet insecte a fait, en deux ans, un bond de 80 Km vers le Nord. Il fut observé ensuite (Roland Mogn) dans les massifs de cistes plantés au pied de l’immeuble du Sillon de Bretagne à Saint-Herblain (44), à 50 Km. à l’intérieur des terres. La chrysomèle a donc abandonné son comportement strictement littoral : c’est une autre mauvaise nouvelle. Elle est bien visible en juin et il restait, au 12 septembre, quelques individus actifs encore visibles.

Les cistes ont été plantés comme plantes décoratives partout en Bretagne et vont se trouver être autant de haltes-relais favorisant la progression vers le nord de cet insecte. Je souhaiterais que les lecteurs de cet article, et ceux et celles qu’ils auront pris soin d’informer, aillent, en juillet 2021, observer les cistes dont ils connaissent l’emplacement et, s’il y a des chrysomèles sur les feuilles, me le signaler en mentionnant l’endroit très précis de leur observation, la date et leur nom.

Roland Mogn

Les Herminés 2020

Le samedi 26 septembre 2020, la cérémonie de remise des Colliers de l’Hermine a eu lieu dans la salle Anne de Bretagne de l’Espace Athanor de Guérande.

Si vous n’avez pu être présent à cause des restrictions dues à la pandémie, vous pouvez visualiser les films de présentations si dessous :

Anna MOURADOVA

Jorj BELZ

Pascal JAOUEN

Tri YANN

Appel aux dons pour la cathédrale de Nantes

Skol-uhel ar Vro / Institut culturel de Bretagne appelle aux dons pour la réfection de la maitresse-vitre de la cathédrale de Nantes.

N’oublions pas que cette verrière fut offerte par Anne de Bretagne, duchesse souveraine de Bretagne, en 1498.

Nous désirons que les travaux de restauration respectent cette histoire et que les nouveaux vitraux soient le plus près possible du vœu d’Anne.

Pour contribuer, nous avons ouvert une page sur le site Helloasso, en cliquant ci-dessous :

Dons pour la cathédrale de Nantes

Vous trouverez ci-dessous des images des vitraux encore existants avant l’incendie :

 

 

La cathédrale “Saint-Pierre & Saint-Paul” de Nantes victime d’incendies

Ce samedi 18 juillet 2020, trois incendies se sont déclarés dans la cathédrale “Saint-Pierre & Saint-Paul” à Nantes. La piste criminelle est privilégiée, même si l’accident électrique n’est pas encore exclu.

Les deux feux de la nef n’ont provoqué que peu de dégâts. Par contre celui de l’orgue du XVIIème a détruit l’intégralité de l’instrument ainsi que les vitraux se trouvant juste derrière. Cette verrière avait été offerte à la cathédrale par Anne de Bretagne en 1498.

 

 

L’orgue et la verrière avant l’incendie ;

 

 

 

Ce qu’il en reste après.

 

 

 

 

Ce n’est pas la première fois qu’un incendie détruit cette cathédrale. En 1972, la charpente avait été ravagé par le feu suite à une erreur humaine.

Nous rappelons notre attachement à cet édifice qui fait parti intégrante du patrimoine architectural breton, c’est en son sein que se trouve les tombeaux de François II (1435-1488)  et de Marguerite de Foix (1458-1486). Le cœur d’Anne de Bretagne, dans un magnifique reliquaire, y était également à partir de 1514 jusqu’à la profanation du tombeau pendant la Révolution française.

Cérémonie du Collier de l’Hermine

La cérémonie se tiendra :

samedi 26 septembre 2020
Salle ATHANOR à Guérande
à partir de 14h 30

Le nombre de places est limitée, il n’est pas encore connu en raison des conditions sanitaires particulières. La réservation est donc obligatoire. Vous pouvez pré-réserver en envoyant un courriel à icb@skoluhelarvro.bzh.

Les récipiendaires de cette année sont :

  • Jorj BELZ ;
  • Pascal JAOUEN ;
  • Anna MOURADOVA ;
  • Jean CHOCUN, Jean-Louis JOSSIC et Jean-Paul CORBINEAU pour les Tri Yann.

 

Deux médailles de l’Institut seront également décernées, lors de cette rencontre, au :

  • Comité des vins bretons (C.V.B.) ;
  • Rugby Club de Vannes (R.C.V.).

Hommage à Donatien LAURENT

Nous avons appris avec tristesse le décès de Donatien LAURENT

Il a reçu le Collier de l’Hermine à Lorient en 2010, vous trouverez sa biographie en cliquant ici.


de gauche à droite : Catherine LATOUR, Patrick MALRIEU (chancelier de l’Hermine), Donatien LAURENT, Mme André CHEDEVILLE, Annaig RENAULT et Bernard DELHAYE (Président de SUAV).

 

Dastum a fait paraître deux articles sur Donatien LAURENT :

Vous pouvez laisser un message sur le livre d’or sur cette page :
https://www.skoluhelarvro.bzh/livre-dor-pour-donatien-laurent/

Colloque sur les Initiatives Citoyennes Européennes

COLLOQUE LE 11 JANVIER 2020
« TI AR VRO BRO GWENED » VANNES ORGANISÉ PAR SKOL-UHEL AR VRO

Parce que dans une réelle démocratie chacun a le droit de s’exprimer et de soutenir personnellement un projet de loi en faveur de la protection de ses droits fondamentaux ou de la défense d’un sujet qui lui tient particulièrement à cœur, l’UNION EUROPÉENNE a autorisé dès 2012 les citoyens à présenter des projets de lois.

Les Initiatives Citoyennes Européennes (ICE) permettent de dépasser les blocages nationaux, pour obtenir au niveau européen des lois contraignantes pour tous les Etats membres.

Présentées par et pour des citoyens européens, les ICE peuvent déclencher un processus de création de loi.

Deux ICE concernent directement les Bretonnes et les Bretons :

  • La première, victorieuse en signatures de soutien, dite « MINORITY SAFEPACK INITIATIVE » (MSPI) est en cours de propositions de textes à adopter par le Parlement Européen, avec l’aval de la Commission Européenne.
  • La seconde, en phase de collectage de signatures, nommée « COHESION TERRITORIALE » nous sera présentée par Monsieur Attila DABIS, rapporteur du projet et Commissaire aux affaires étrangères du Conseil National Szekler.

La matinée du colloque, à partir de 9h 30, sera consacrée aux ICE (celle victorieuse et celle en cours).

L’Après-midi, SUAV organisera deux tables rondes de réflexion pour une mise en œuvre de notre action collective :

  • La première permettra de réfléchir sur la politique linguistique pour la Bretagne ? Comment débloquer la situation ? faut-il expérimenter d’autres voies ? Le linguiste Monsieur DALGALIAN sera présent.
  • La seconde sera consacrée à la réunification de la Bretagne, animée par Monsieur LORET de Bretagne Réunie.

Ce colloque, ouvert à tous, sera l’occasion d’aboutir à la définition d’objectifs, d’orientation générale et, le cas échéant, de décisions particulières.

Appel à signature

Initiative citoyenne
pour les régions nationales

Une nouvelle Initiative Citoyenne Européenne (ICE) vient d’être ouverte pour que la politique de cohésion de l’Union européenne accorde une attention particulière aux régions dont les caractéristiques nationales, ethniques, culturelles, religieuses ou linguistiques diffèrent de celles des régions environnantes.

Vous pouvez télécharger la note informative sur l’ICE pour les Régions nationales en cliquant ici

Vous pouvez également signer directement en cliquant ici

Compte-rendu de la conférence du 23 avril

“Dizoloomp ar c’hamellia” est la première conférence en breton que la section “Jeunesse et Education” de Skol-Uhel ar Vro (ICB) en association avec l’IDBE a donné à l’école Diwan de Guingamp le 23 avril 2019.
Les élèves de CM1/CM2 et leur enseignante ont accueilli le conférencier Mikael Korle ce mardi matin et ont découvert à travers un diaporama et des explications simples mais détaillées l’univers des camellias. Non seulement, ils ont pu admirer ces belles fleurs mais aussi en apprendre l’histoire: leur arrivée en Europe puis en Bretagne grâce à des navigateurs tels que Christophe Colombe ou Vasco de Gama mais aussi grâce aux navigateurs bretons: Jakez Carter, Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec ou encore Paul Antoine Fleuriot de Langle. Les élèves ont également apprécié les noms bretons de camellias tels que ‘Chouchou’ , ‘Neige d’Armor’ ou encore ‘Izenah’ (nom breton de l’Ile aux Moines). La conférence d’environ 45 minutes s’est clôturée par un quizz d’une dizaine de questions, très attentifs lors du diaporama les enfants n’ont eu aucun mal à y répondre et y ont participé avec beaucoup de plaisir.
Totale réussite pour cette première que nous espérons suivie par beaucoup d’autres que ce soit dans les écoles Diwan, dans les filières bilingues, collèges, lycées…
Cette intervention s’inscrit dans le cadre d’un programme de conférences de la section “Jeunesse et éducation” qui regroupe différents thèmes ayant trait à l’Histoire de Bretagne sous toutes ses formes.

13/04/2019 : Un devezh diwar-benn ar gwez-kamellia / Une journée sur les camellias

D’an 13 a viz Ebrel 2019 e vo aozet gant Skol-Uhel ar Vro un devezh diwar-benn ar gwez-kamellia.

  • 24 liorzh dreist war ar c’hamellia zo er bed-holl, tri e Breizh en o zouez : Naoned, ar Roc’h Ugu ha Park ar Brug. N’eus liorzh dreist all ebet er Frañs. Mont a raimp da weladenniñ div anezho (ar Roc’h Ugu ha Park ar Brug) rak n’emaint ket gwall-bell an eil diouzh eben.
  • 30 e vo niver brasa­ñ ar weladennourien evit an devezh-mañ. E Park ar Brug e vo tu ober daou strollad-gweladenniñ, unan e brezhoneg gant Mikael Korle hag unan e galleg gant Fañch ar Moal. Pa vo echu ar weladenn, merenn-vihan a vo, krampouezh ha sistr.

Tremen an devezh :

  • Emgav da 10e00 war parklec’h Domani ar Roc’h Ugu e Pleuzal ma vimp degemeret gant François de Martel, e karg lec’hienn ar Roc’h Ugu,
  • 10e15 – 12e15: dizoloiñ hent ar gwez-kamellia (hag al liorzhoù all ma chom amzer ganeomp),
  • Ur c’hardeur da vont betek Pontrev,
  • 12e30 – 14e00: merenn e ti-debriñ “Le Quai 40” (Ar c’hae 40),
  • 14e00 – Evir gweladennourien an endervezh : emgav e-tal an ti-debriñ “Le Quai 40”,
  • Un hanter-eurvezh da vont betek Park ar Brug ma vimp degemeret gant Anna ha Fañch,
  • 14e30 – 16e30 : dizoloiñ liorzh Anna ar Bourdonneg ha Fañch ar Moal.

Botoù-bale vo mat evit an devezh.

Ret e vo bezañ enskrivet, evit ar gweladegoù hag evit pred merenn.

Em en skrivañ (posteloù hepken) ouzh roland.mogn@skoluhelarvro.bzh

Evit ar gweladegoù, resisaat mar plij pe e vo evit an devezh, pe evit ar beurevezh pe evit an erdervezh.

A-benn an 13 a viz Ebrel !

Roland Mogn & Servane Huonic


Le 13 avril 2019, l’Institut Culturel de Bretagne vous invite à une journée sur les camélias.

  • Il y a 24 jardins d’excellence de camélias dans le monde, dont trois en Bretagne : Nantes, La Roche-Jagu et Park ar Brug. Il n’y en a pas d’autres en France. Nous visiterons deux d’entre eux (La Roche-Jagu et Park ar Brug) qui ont l’intérêt de ne pas être très éloignés l’un de l’autre.
  • Le nombre maximum de personnes autorisées à participer à cette journée est de 30.  À Park ar Brug, il sera possible de faire deux groupes, un en breton avec Mikael Korle et un en français avec Fañch ar Moal. Une collation sera offerte à l’issue de la visite, crêpes et cidre.

Déroulement de la journée :

  • Rendez-vous à 10h00 sur le parking du domaine à la Roche Jagu à Ploëzal où nous serons accueillis par Monsieur François de Martel, responsable du site de la Roche Jagu,
  • 10h15 – 12h15: découverte du chemin des camellias (et les autres jardins s’il reste du temps),
  • Un quart d’heure de route jusqu’à Pontrieux,
  • 12h30 – 14h00: repas de midi au restaurant “Le Quai 40”,
  • 14h00 – Pour les visiteurs de l’après-midi : rendez-vous devant le restaurant “Le Quai 40”,
  • Une demi heure de route jusqu’à Park ar Brug où nous serons accueillis par Anna et Fañch,
  • 14h30 – 16h30 découverte du jardin de Anna le Bourdonnec et Fañch ar Moal.

Équipement : des chaussures de marche suffisent.

L’inscription est obligatoire, pour les visites et pour le repas de midi.

S’inscrire (mails uniquement) auprès de roland.mogn@skoluhelarvro.bzh

Pour les visites, préciser si c’est pour la journée, le matin seulement ou l’après-midi seulement.

Au 13 Avril !

Roland Mogn & Servane Huonic