Archives de catégorie : Actualités

La médaille de l’Institut remise à Bruno Le Breton et au groupe Alvan & Ahez

Lors de la cérémonie des Hermines 2022, l’Institut Culturel de Bretagne a décerné deux médailles.
L’une à Bruno Le Breton, de la librairie Ar Vro d’Audierne qui depuis 30 ans fait vivre la littérature et la culture bretonnes sur le Cap Sizun. A travers lui ce sont les librairies indépendantes du groupement Kenstroll Breizh qui sont mises en lumière.
Retrouvez l’article d’Ouest-France et l’article du Télégramme qui lui sont consacrés.

 


L’autre médaille a été remise au groupe Ahez qui, avec Alvan, ont porté le chant en breton à l’Eurovision, donnant ainsi à entendre une langue minorisée dans ce concours international. Sterenn Diridollou, Marine Lavigne et Sterenn Dardan-Le Guillou ont fait le plaisir à l’assistance de chanter lors de la cérémonie.
Retrouvez l’article sur l’ABP.

Prix HervéLe Menn 2022

Le Prix Hervé Le Menn 2022 attribué à Laurent Bigot

L’Entente Culturelle Bretonne remettra le Prix Hervé Le Menn 2022 à Laurent Bigot, le samedi 17 septembre à 15h à la Maison pour Tous de Pouldergat.

En attribuant le Prix Hervé Le Menn à Laurent Bigot, le jury a voulu saluer l’ensemble d’une carrière consacrée à l’étude, la documentation et la transmission de la musique traditionnelle bretonne. Grâce à lui et à d’autres, par sa richesse et son originalité, la musique bretonne vivante et fertile est devenue un axe majeur de la promotion de la culture populaire de Bretagne.

Laurent Bigot est né en 1958 à St Malo. Il a fait des études musicales classiques dans différents Conservatoires de la Région parisienne. En 1972, il commence à s’initier à la bombarde, puis à la cornemuse écossaise. Très vite (1973, 1974), Laurent Bigot profite de ses vacances pour rencontrer des musiciens expérimentés de l’ancienne tradition, en particulier Pierre Guillou, puis Lanig Gueguen. Il rencontre Pierre Crepillon en 1976, avec lequel il participera à de nombreux concours, en plus des noces et des festoù-noz. Champion de Bretagne des sonneurs par couple en 1987 et en 1997, il a participé à de nombreux enregistrements et à de nombreuses expériences musicales, avec Pierre Crepillon, bien sûr, mais aussi avec d’autres musiciens, issus aussi bien du milieu des musiques traditionnelles, que du jazz ou des musiques savantes. Il réalise des travaux de recherche sur la musique instrumentale bretonne, puis collabore pendant 14 ans avec l’ethnologue Donatien Laurent, afin de documenter ses archives sonores.

D’abord instituteur, puis, professeur de musique traditionnelle , Il a enseigné la musique traditionnelle au sein des Conservatoires de Brest et de Vannes-Pontivy. Il a été également chef du Département de Musique Traditionnelle à l’Ecole Nationale de Musique de Vannes-Pontivy. Il a été missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication pour concevoir et mettre en place diverses formations spécifiques au Diplôme d’Etat de Professeur de musiques traditionnelles et au Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de musiques traditionnelles. De 1986 à 2013, Laurent Bigot a été membre de jury professionnel (CNFPT, Ministère de la Culture, Ministère de l’Education Nationale), a animé des émissions de radio (France-Culture, France-Musique), est intervenu lors de différents colloques consacrés aux musiques traditionnelles et à leur transmission. Il a formé de nombreux sonneurs de bombarde et de biniou, mais également de nombreux enseignants en musique traditionnelle, au sein du CEFEDEM interrégional de Bretagne-Pays de Loire, puis en tant que Coordinateur pédagogique au Pôle Supérieur d’enseignement Spectacle Vivant Bretagne-Pays de Loire. Parmi son abondante bibliographie, on pourra citer sa participation à l’élaboration de l’ouvrage de référence « Musique bretonne – Histoire des sonneurs de tradition » publié en 1996 par Le Chasse-Marée- Armen.

Le prix Hervé Le Menn, créé par l’Entente Culturelle Bretonne en 1988, est attribué annuellement. Son objectif est de distinguer et récompenser des personnes ou des associations dont les actions à caractère local et non commercial ont contribué notablement à sauvegarder et promouvoir la culture et le patrimoine de Bretagne. Sans rien s’interdire dans les diverses composantes culturelles et patrimoniales, le jury apporte une attention privilégiée à la culture populaire.

Le prix comporte un objet commémoratif ainsi qu’une somme d’argent remise à une association choisie par le lauréat. Chaque année, le jury se réunit lors de la remise du prix et décide du lauréat de l’année suivante sur la base d’un thème ou d’une région bretonne choisi l’année précédente.

Communiqué de presse de l’ICB/SUAV : Les Celtes vus par les Francs romanisés : de l’exposition “CELTIQUE? ” à Rennes

Le Musée de Bretagne organise depuis plusieurs mois une exposition intitulée “Celtique ?”.

Nombre de membres de l’Institut Culturel de Bretagne/Skol Uhel ar Vro s’y sont déplacés et s’accordent sur un même avis : si le fonds muséographique est remarquable dans l’ensemble – nous ne comprenons pas l’utilisation des cartes de Bretagne à 4 départements -, le propos qui sous-tend l’exposition est largement critiquable.

Cette déconstruction d’une identité collective tend à présenter la particularité d’une culture encore bien vivante en Bretagne comme le fruit d’un “mythe” élaboré à la fin du XIXe siècle par quelques intellectuels “nostalgiques “…

Ce discours partisan, jusqu’à douter à ce point du Barzaz Breiz en ignorant – par exemple – les travaux de Donatien Laurent n’est pas compatible avec un travail scientifique, et la déontologie qui doit prévaloir à ce niveau.

Alan Stivell, figure de la culture bretonne contemporaine, a publiquement et rapidement retiré son parrainage, des universitaires reconnus, dont Ronan Le Coadic et Hervé Le Bihan ont publiquement et scientifiquement critiqué le discours développé en cette exposition.

L’Institut Culturel de Bretagne s’interroge sur la finalité d’une démarche qui tend à réduire un champ culturel bien vivant au profit d’une uniformité intellectuelle, – par trop “parisienne” – qui va à l’encontre des principes des droits européens et internationaux sur la diversité culturelle…

L’Institut Culturel de Bretagne/Skol Uhel ar Vro ne peut en l’état accepter ce travail et demande des explications.

Jacky FLIPPOT
Président de l’ICB/SUAV

Les Colliers de l’Hermine 2022 sont attribués à…

Yann Choucq, le Chancellier du Collier de l’Hermine, a annoncé le résultat du vote 2022 du collège des Herminés. Les quatre personnalités bretonnes qui se voient attribuer la distinction sont :

– la navigatrice et sportive Anne Quéméré,

– le militant de la cause bretonne et créateur de spectacle Michel Chauvin,

– le géographe et protecteur du littoral breton Yves Lebahy

– le linguiste Olier ar Mogn, directeur scientifique de Ofis ar brezhoneg, l’Office de la langue bretonne

 

Présentation du livre sur le Berligou

Sympa, cette fin d’après-midi au Club K, au cœur du Festival Interceltique, pour lancer le livre “Berligou, le vin des Ducs de Bretagne”. Devant la quarantaine de personnes présentes, Jacky Flippot, de l’ICB et Thierry Jamet, Le Temps Editeur, ont présenté les deux auteurs de l’ouvrage, Alain Poulard et Marcel Jussiaume, au son du Bagad de Lann Bihoué qui sonnait par-là !

Thierry Jamet, Le Temps Editeur, présente les auteurs du livre “Berligou, le vin dse Ducs de Bretagne”

Alain Poulard et Marcel Jussiaume, ont expliqué leur démarche.

Jacky Flippot a indiqué quel était le rôle de l’ICB dans la parution du livre.

N
Nathalie et Arnaud Beauvais, les restaurateurs du Jardin Gourmand, bonne table Lorientaise, n’en perdent pas une miette !

Marcel Jussiaume raconte comment le cépage qu’on croyait perdu a pu renaitre.

Alain Poulard revient sur les 18 années de recherches et de démarches administratives compliquées pour que revive le Berligou, porté
par des viticulteurs engagés, le groupe des 12.

Arnaud Beauvais, sommelier, s’intéresse au Berligou !

Deux futurs vignerons en pleine dégustation : l’un breton, l’autre japonais, tous deux porteurs de beaux projets…

Lisardo Lombardia présente son livre sur les Asturies au FIL

Présentation du livre “Regard sur les Asturies, les hautes terres de la Celtie du Sud”, lundi 8 août au Pavillon des Asturies au Festival Interceltique. Lisardo Lombardia, ancien directeur du FIL, dans son rôle actuel de président de la Fondation Bélénos, a présenté ce petit pays si proche de la Bretagne à bien des égards : des racines celtiques identiques, une mythologie, des légendes extrêmement proches, des langues à défendre, ce sont des pays maritimes… et on y boit du cidre (il se murmure que le cidre asturien serait parfois fabriqué avec des pommes bretonnes !)
Jacky Flippot, président de l’ICB a remercié Eric Pianezza-Le Page et Alan Viaouet qui ont contribué à l’édition. L’actuel directeur du FIL, Jean-Philippe Mauras s’est intéressé à l’ouvrage coordonné par son prédécesseur, qui a pris le temps de le dédicacer pour les festivaliers présents. Cette belle invitation à découvrir les Asturies et leur richesse patrimoniale s’est terminée au son des gaitas !xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxLisardo Lombardia, président de la fondation Bélénos, présente son livre

Jacky Flippot,  remercie les membres de l’ICB qui ont participé à l’édition du livre

Lisardo a pris le temps de dédicacer son livre pour les festivaliers présents

Jean-Philippe Mauras, actuel directeur du FIL, est venu assister à la présentation et s’est intéressé à l’ouvrage

Salle comble le 5 août pour la conférence-débat en ouverture du FIL

L’immense salle de l’hôtel de ville de Lorient était pleine ce vendredi 5 août à 17h pour la conférence-débat de M. Loïg Chesnais-Girard en ouverture du FIL. Responsables d’associations, militants bretons, élus, chefs d’entreprises ou simples citoyens intéressés par le thème du débat ont eu du mal à trouver une place assise pour ce moment de démocratie bretonne au cœur du festival interceltique. Et cela s’est terminé par un Bro Gozh magistral chanté par Morwenn Le Normand !

A découvrir : A-hed ma freder – Au fil de ma réflexion, un livre de Tugdual Kalvez

Ce livre de Tugdual Kalvez est le regard d’un philosophe du XXIe siècle sur l’histoire de la philosophie en Bretagne. Il comprend trois parties :
D’abord, proposées à votre réflexion, 150 notes philosophiques bilingues – certains diraient des pensées – présentées face à face, sous le double titre A-hed ma freder / Au long de ma réflexion.
Ensuite, le Répertoire des auteurs et des textes philosophiques publiés en breton au XXe siècle, dossier réalisé par Gwennolé Le Menn, chercheur au C.N.R.S.
Enfin, l’Histoire illustrée des philosophes bretons, depuis Abélard jusqu’à l’auteur de ce livre. Ce dernier a découvert quarante-deux auteurs ayant écrit en latin, puis en français, du XIe au XXe siècle, ainsi que dix-huit autres s’étant livré à cette discipline réflexive en langue bretonne, aux XXe et XXIe siècles.

Une telle recherche n’avait encore jamais été entreprise.

14€

Catégorie :

Parution du livre “Asturies, les hautes terres de la Celtie du sud”

Les Asturies sont une communauté autonome du Nord-Ouest de la Péninsule Ibérique, riveraine de l’océan Atlantique, qui près de ces côtes, prend le nom de mer Cantabrique. Et c’est la situation atlantique des Asturies qui permet d’interpréter son évolution dans le temps et de comprendre son histoire millénaire, depuis la celtisation à l’Âge du Fer de cette terre entre mer et montagnes du massif asturien. Dans cette brochure, la Fondation Bélénos nous propose un voyage introductif à son histoire, son habitat, sa culture vernaculaire ancestrale, sa musique… avec la volonté de nous faire partager la  passion qu’elle affiche pour son pays.

Ce livre, édité par l’Institut Culturel de Bretagne, a été coordonné par le président de la Fondation Bélénos, Lisardo Lombardia.
15€

Invitation à la présentation du livre “Berligou, le vin des Ducs de Bretagne” au FIL

Invitation à la présentation du livre “Berligou, le vin des Ducs de Bretagne” édité avec le concours de l’ICB, par les auteurs, Marcel Jussiaume  et Alain Poulard, et édité au Temps éditeur par Thierry Jamet. La présentation sera suivie d’une dégustation de Berligou. Au Club K, à 17h, le mercredi 10 août. Il est nécessaire de s’inscrire :
armelle.le-guillou@skoluhlerarvro.bzh ou 06 09 71 01 91