L’État breton (851-1532) : conférence le 2 février à 20h30 à Plonevez-Porzay

Même si la victoire de Nominoe sur le roi carolingien Charles II, le 22 novembre 845 à Ballon, est considérée par beaucoup comme l’acte fondateur de l’indépendance de la Bretagne, aucun document n’atteste ce fait.

Le traité d’Angers, en septembre 851, reconnaît le royaume de Bretagne et en fixe les frontières, qui resteront inchangées jusqu’en 1941.

L’indépendance sera perdue par l’Édit du Plessis-Macé du roi de France François Ier en 1532.

Alan VIAOUET, membre du bureau de Skol-Uhel ar Vro-Institut Culturel de Bretagne et président de la section « Histoire » de l’Institut, nous présentera, au fil des évènements marquants de cette période, l’histoire de la Bretagne souveraine.

Il évoquera la naissance du royaume de Bretagne, les incursions vikings, les premiers ducs souverains, la guerre de succession de Bretagne (1341-1365), l’âge d’or de l’indépendance et la perte de la souveraineté. Mais il mettra également en lumière la place de la Bretagne dans le concert international de cette époque.